Mauxdescrisvains

Mauxdescrisvains

LA MARCHE DES FOURMIS

pieuvre poème.jpg

C'est l'heure du J.T.
Flashs télévisés
horreurs, atrocités
misères banalisées

 

La télé, la dope de la société
Surtout abrutir lobotomiser
et rendre incapable de penser
Le peuple, dans le sens du poil, le brosser.

 

Heureusement, certains marchent de travers
et refusent de s'aplatir à terre
les marionnettistes en deviennent rouge de colère
enfermés là-haut dans leurs tours de verre

 

Ça les énerve tous ces trublions
ces empêcheurs de tourner en rond
qui n'hésitent pas à piétiner leur dieu Pognon
et refusent qu'on les prenne pour des cons

 

Bien accrochés à leurs parachutes dorés
dans leurs bulles, persuadés d'être hors de portée
Ils ont tort de se sentir en sécurité
car en bas, les fourmis commencent à gronder

 

Elles ont décidé de se faire cigales
et sont prêtes à mettre une immense pagaille
pour renverser ce régime féodal
et faire tomber tous ces épouvantails !

 

Elles ne veulent plus trimer pour une maigre pitance
elles ont choisi la désobéissance
mettre à bas les vautours de la finance
car le Bonheur n'est pas dans l'abondance.



23/05/2016
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres