Mauxdescrisvains

Mauxdescrisvains

LES FAUVES ET LES MOUTONS

homme pierre.jpg

Les fauves sont désormais dans la cité

et ce sont les moutons qui les ont faits entrer

ils ont cru qu'ils feraient d'exceptionnels bergers

Pourtant, à peine sur le trône installés

un périmètre de sécurité fut créé

Pas question d'être envahi par les étrangers !

 

Ensuite ils ont conquis leurs voisines contrées

les plus féroces ont eu leurs sièges à l'assemblée

leurs boniments alléchants étaient bien rodés

et la délation, par décret, fut imposée

Les médias furent, évidemment, fauvérisés

et il n'y eut, bientôt, qu'un seul mode de pensée

 

Les fauves, bien sûr, ont continué à s'engraisser

puant l'arrogance, la corruption organisée

tous les moutons s'étaient bien faits berner

A perte de vue, ce n'étaient que barbelés

là où s'étalaient auparavant de verts prés

Au final les moutons se sont tous faits bouffer

 

Moralité : à écouter les beaux parleurs

on risque fort de perdre à jamais son honneur !

 

 



26/09/2016
11 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres