Mauxdescrisvains

Mauxdescrisvains

ENFER ME MENT

OEUF TETE.jpg

Quand j'ai vu où était l'enfer

j'ai décidé de n'plus être claire

ça m'a pris comme ça, un jour d'hiver

je me suis vissé la tête dans les airs

depuis, j'ai plus les pieds sur terre

et parfois, comme un crabe, je marche de travers

 

J'me suis souvent plantée de gare

à vouloir toucher le nirvana

j'me suis perdue dans des endroits bizarres

à me chercher là où j'y étais pas

Naïve, j'troquais des paradis factices

aveugle aux corps tombés dans les abysses

je suis revenue bien fêlée mais entière

c'est dangereux de vouloir toucher la lumière

on y perd très vite tous ses repères

beaucoup n'se sont pas relevés d'ces déserts

 

Quand j'ai vu où était l'enfer

j'leur ai dit qu'on était pas frères

parce que c'est pas un coup de bol

c'est moi qui ai décidé d'être folle

ça prend du temps pour être c'que je suis maintenant

mais ça vaut le coup d'être désobéissant

 

Il est jamais trop tard pour être givré

il suffit d'un peu de bonne volonté

écouter son cœur chanter

et avoir envie de danser

 

parce que l'enfer il est sur terre

que la vie est trop courte pour se taire

qu'il est temps de faire fi des fariboles

pour tous ensemble, danser la farandole

 



02/07/2016
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres